Index3
Index2

QUEL GENRE DE FILMS AIMEZ-VOUS FAIRE ?

CLASSIFICATION

Le film de voyage : généralement tourné à l'occasion de vacances. Filmez sans retenue pour avoir de la matière ; toutefois, ne faites pas de remplissage au montage au risque de voir vos invités bâiller aux mouches ... Ne monter que les séquences les plus intéressantes de votre périple. Rien ne s'oppose à réaliser deux films à partir du plus long (souvenirs de vacances dans son intégralité), le second, sous forme épurée, à présenter à vos amis ou invités. Si le film est assorti d'un commentaire, parlez clairement avec conviction, sans formule académique, en prenant garde de ne pas envahir vos spectateurs d'un propos trop lourd ; faites des blancs de telle sorte que ceux-ci aient le temps de "digérer" vos propos. A vous aussi de choisir des illustrations musicales d'arrière-plan. S'agissant d'un voyage à l'étranger, n'abusez pas des musiques folkloriques ou typiques du pays parcouru. Au montage, faites en sorte de bien régler le niveau sonore de la musique, afin de ne pas entraver la compréhension du commentaire.


Le reportage : Il s'agit de filmer en temps réel, une manifestation, un évènement quel que soit sa nature (sportif, culturel, récréatif, festif). Evitez de tout filmer du même endroit. S'agissant par exemple d'un carnaval de rue, faites des plans suffisamment longs pour avoir de la matière au montage et n'hésitez pas à modifier la grosseur de ces derniers. Au montage, soyez sobre dans la durée des plans et (une fois de plus) ne faites pas de "remplissage". Le montage final doit être une synthèse de la manifestation ; si le film demande un commentaire, laissez en arrière-plan le son d'ambiance enregistré par votre caméscope. Au montage, veillez à ce que ce dernier n'entrave pas la clarté de vos propos. Selon son thème, le reportage peut s'assimiler à un documentaire.


Le documentaire : qui dit documentaire dit recherche de documents. Il a pour objet de découvrir un sujet particulier (historique, apologique, évènementiel, film animalier, etc ...), mais cela peut-être aussi la simple description d'un métier ; les activités humaines ne manquent pas ... Comme tous les genres de films décrits dans cette page, veillez à ce que la technique soit la plus parfaite possible. Un film, fut-il amateur, ne souffre pas d'imperfections (cadrage, stabilité des images, durée des plans, qualité du son, mixage, etc ...)


Le film fiction : c'est un sujet parfois abordé par des amateurs (expérimentés). C'est sans doute le film le plus lourd à réaliser. Le sujet pourrait s'inspirer d'un fait divers, d'une nouvelle, d'un ouvrage ou simplement sorti de l'imagination du scénariste. Il s'agit souvent d'un travail d'équipe qui est parfois long à réaliser dans le temps. L'auteur va d'abord écrire le synopsis, puis décrire les plans successifs détaillés ayant trait au projet. Il va encore identifier les décors (intérieurs, extérieurs) et faire appel à des comédiens et figurants ; souvent, le tournage nécessite de s'entourer de plusieurs cadreurs de telle sorte à varier la grosseur des plans ainsi que les angles de prises de vue. En outre, un tel projet occasionne souvent la nécessité d'accessoires importants (éclairage pour les intérieurs et autes dispositifs, fond vert parfois, réflecteurs de lumière, enregistreur sonore et plusieurs types de microphones pour capter correctement le son, etc ...). Le plus difficile à réaliser, semble-t-il, est sans doute la prise de son (inteligibilité de la parole), surtout lorsque les personnages se meuvent dans l'action du film. Aussi, vaut-il mieux faire appel à un preneur de son expérimenté. Bref ! il faut donc une bonne dose de motivation, de volution pour entreprendre une fiction à l'écran.


Le docu-fiction : le documentaire fait appel à des instants donnés, à l'insertion de saynètes interprétées par des comédiens. Celles-ci doivent être brèves et ne jamais prendre le pas dans le sujet, au risque de devenir une oeuvre de fiction totale. On trouve souvent à la télévision des émissions de ce genre, tel, par exemple, "Secrets d'Histoire" (la 2).


Le film de genre : l'auteur du film laisse entrevoir une idée, un sentiment, une pensée philosophique qu'il souhaite faire partager ...


Le film-minute : Tout est dit dans ce libellé. A partir d'une idée, il s'agit de présenter un sujet, un thème dans le temps imparti. Bonne école de cinéma !


Le film d'animation : il s'agit de créer l'illusion du mouvement, de l'action, à partir de planches dessinées ou d'objets, ou encore de personnages qui bougent et se déplacent dans un décor. Le film d'animation est une technique particulière qui fait appel à différents moyens de réalisation et une bonne dose de patience. Il existe sur le marché des logiciels spécialisés pour la réalisation de ce genre de film.



Sachez qu'un film, quel que soit son genre, ne se traduit ni en chiffre, ni en courbe, ni en formules algébriques,

mais en pures émotions. A bon entendeur !

INFO               INFORMATIONS POUR LES DEBUTANTS

Maintenir la souris sur le bandeau

            Beaucoup de vidéastes débutants placent des transitions numériques de façon immodérée dans leurs vidéos, croyant ainsi apporter un enrichissement. Cet abus chez les amateurs est à banir, qui n'apporte que des artifices, des facilités qui n'ont très souvent aucune raison d'être, maintes fois constatées dans la plupart des réalisations. Soyez plus sobre dans la ponctuation d'un film ; certes, si certaines transitions numériques sont parfois plaisantes, comme par exemple le fondu-enchaîné, il faut les utiliser à bon escient et avec grande parcimonie. Autant que faire se peut, Le montage "cut cut" est, nous semble t-il, la référence dans l'enchaînement de séquences. Toutefois, certaines ponctuations bien ciblées pourraient servir l'écriture de votre film.


          Alors, travaillez en vrai professionnel !


          


          LES PONCTUATIONS UTILES

          (recommandées) :


          La fermeture/ ouverture au noir (ou blanc)

          La fermeture/ ouverture au flou

          Le panoramique violent (ou fulgurant)

          Le fondu-enchaîné

          Autres transitions numériques :

          à utiliser avec restriction  



                                    

Attention, la démo peut être perturbée selon la vitesse de débit de votre connexion Internet